Connexion

Récupérer mon mot de passe

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» Qu'écoutez-vous en ce moment?
par Enigme Ven 5 Jan 2018 - 10:14

» Les Lyonnaises ????
par Nausea666 Jeu 4 Jan 2018 - 2:32

» i want your opinion on something..
par simo Dim 24 Déc 2017 - 8:30

» Envie de quoi?
par Queen Of Nothing Dim 17 Déc 2017 - 3:53

» Mariage de convenance
par anas123 Dim 3 Déc 2017 - 1:53

» Image / Vidéo du jour
par Ani Sam 2 Déc 2017 - 4:44

» Pour ou Contre
par Primrose Mar 28 Nov 2017 - 21:18

» J'ai envie de dire
par Kourziya Mar 28 Nov 2017 - 11:07

» qu'est ce qu'un genre non-binaire (genderfluid / queergender / neutral gender)
par darkness Ven 17 Nov 2017 - 8:09

Les posteurs les plus actifs du mois
Youssef_Discret
 
anas123
 
darkness
 
Primrose
 
Elans
 
Nausea666
 
Enigme
 
ChildOfTheRainbow
 

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 4 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 1 Invisible et 2 Invités :: 1 Moteur de recherche

Queen Of Nothing

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 157 le Dim 16 Mar 2014 - 0:28
Statistiques
Nous avons 965 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est okamato

Nos membres ont posté un total de 33015 messages dans 1321 sujets
Partenaires

créer un forum




Souvenirs d'une expérience existentielle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Souvenirs d'une expérience existentielle

Message par Invité le Jeu 28 Aoû 2014 - 8:38

Je regardes mon reflet dans la glace, une fille rien de plus simple qui se demande si ce qu’elle voit est bien son reflet à elle ou si ce que les autres on conçus pour elle.
Entre identité sexuelle, santé psychique, identité religieuse, que faire ?

Ce qui a commencé en tant qu’haine envers soi lors de la découverte de son appartenance à l’autre rive a bien finit par un amour vers sa différence, c’est un peu le plus qui m’évite de faire partie des autres, les moutons !

Vivre pour plaire aux autres me semblait être le chemin facile à prendre, étant de nature qui n’aime pas trop baigner dans les complications ni les conséquences de ses impulsions.

Abandonner soi est certes une grosse erreur de ma part, mais ça m’a aussi sauvé l’existence, ça a généré une grosse dépression qui a donné naissance a cette envie de changer, de s’exprimer, de défendre ses principes, et surtout de chassez toute nuisance qui pourrait conduire à ma fin.

J’ai appris à aimer la vie, à m’aimer, garder mon sourire, embrasser mon être ….
Aujourd’hui je refuses de regretter quelconque acte ou décision appartenant au passé, ainsi que ceux à venir.

Il est temps pour moi de sortir de ma caverne et de laisser le soleil tatouer ma peau si pâle !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Souvenirs d'une expérience existentielle

Message par Invité le Jeu 28 Aoû 2014 - 19:38

Qui dit souvenirs dit regrets ..

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Souvenirs d'une expérience existentielle

Message par Invité le Ven 29 Aoû 2014 - 8:54

la vie et ses doléances ne prennent jamais fin.
mieux vaut donc s'accorder quelques moments de répit, opiner de la tête ce que nous vivons, ce que nous sommes.
c'est rafraîchissant.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Souvenirs d'une expérience existentielle

Message par Titanide le Ven 29 Aoû 2014 - 10:12

J'espère que tu seras tatouée de partout... Bonne continuation Wink
avatar
Titanide
Motivé
Motivé

Féminin
Age : 26
Ville : Rabat
Inscrit le : 25/04/2014
Nombre des messages : 269

Revenir en haut Aller en bas

Re: Souvenirs d'une expérience existentielle

Message par Memento-Mori le Ven 29 Aoû 2014 - 22:49

la constance des réflexions, des autosuggestions, des émotions nous est étrangère... J'ai plus de préférence pour le silence et le moment incomplet Smile


Hiyam ou la vagabonde s’est vue le jour traçant des mondes parallèles, être à l’esprit ivre se dérobant des instants fugitifs où l’absence se résout au frôlement d’une autre vie, une autre mort. Les deux espaces de temps se marient et semblent ramifier. Quand l’un se procure le privilège du voyage éphémère l’autre se contente d’un corps en besoin de motricité terrière.
avatar
Memento-Mori
Habitué
Habitué

Féminin
Age : 33
Ville : Rabat
Inscrit le : 18/08/2014
Nombre des messages : 87

Revenir en haut Aller en bas

Re: Souvenirs d'une expérience existentielle

Message par Lepcis le Lun 1 Sep 2014 - 2:58

agusti a écrit:la vie et ses doléances ne prennent jamais fin.
mieux vaut donc s'accorder quelques moments de répit, opiner de la tête ce que nous vivons, ce que nous sommes.
c'est rafraîchissant.

Ah bon ? Very Happy
avatar
Lepcis
Motivé
Motivé

Féminin
Age : 24
Ville : Casa
Inscrit le : 04/06/2014
Nombre des messages : 246

Revenir en haut Aller en bas

Re: Souvenirs d'une expérience existentielle

Message par Invité le Mar 2 Sep 2014 - 6:34

J'aime bien comment tu t'aimes..Peu de gens le font! Je pense que c'est très important de tout vivre..Le regret c'est pour les faibles, il faut tout assumer. On apprend de tout..Surtout des mauvaises rencontres.

Bon courage!! La chance je n'y crois pas.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Souvenirs d'une expérience existentielle

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum