Connexion

Récupérer mon mot de passe

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» Se dire Bonjour/Bonsoir !
par Zemmour03 Aujourd'hui à 8:00

» Idées pour de nouveaux sujets
par Zemmour03 Aujourd'hui à 7:58

» cherche femme bi
par Zemmour03 Aujourd'hui à 0:52

» - IMPORTANT -
par simo Aujourd'hui à 0:35

» Des changements !
par simo Sam 21 Avr 2018 - 1:42

» Sex toys maroc?
par horniak Jeu 19 Avr 2018 - 3:31

» J'ai envie de dire
par Primrose Jeu 19 Avr 2018 - 2:54

» Comment avez-vous réussi à vous assumer ? (Si c le cas)
par simo Mar 17 Avr 2018 - 8:01

» sondage pratiquant
par simo Lun 16 Avr 2018 - 6:03

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 10 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 1 Invisible et 8 Invités

Zemmour03

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 157 le Dim 16 Mar 2014 - 0:28
Statistiques
Nous avons 1000 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Raghda

Nos membres ont posté un total de 33348 messages dans 1356 sujets
Partenaires

créer un forum




L'homosexualité: innée ou acquise?

Aller en bas

L'homosexualité: innée ou acquise?

Message par Admin le Mar 3 Déc 2013 - 23:02

L'homosexualité: innée ou acquise?

Admin
Administrateur
Administrateur

Féminin
Age : 30
Inscrit le : 01/12/2013
Nombre des messages : 423

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'homosexualité: innée ou acquise?

Message par Invité le Lun 23 Déc 2013 - 9:50

l'homosexualité est innée. on est né avec et on ne choisit pas d’être homosexuel!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'homosexualité: innée ou acquise?

Message par Invité le Mar 24 Déc 2013 - 1:32

Acquise.
Et il n'est pas question de choix mais de circonstances.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'homosexualité: innée ou acquise?

Message par bluemoon le Mar 24 Déc 2013 - 8:04

Innée pour mon Cas ..


A la ReChErChe de SoI !!! Like a Star @ heaven 
avatar
bluemoon
Habitué
Habitué

Féminin
Age : 30
Ville : Casablanca
Inscrit le : 18/12/2013
Nombre des messages : 95

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'homosexualité: innée ou acquise?

Message par Invité le Mar 24 Déc 2013 - 8:24

Acquise !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'homosexualité: innée ou acquise?

Message par colibri le Mar 24 Déc 2013 - 8:40

ni l'une ni l'autre, mon attraction sexuelle dépend du regard que la personne porte sur moi et de celui que je porte sur elle... Je pourrai parfaitement dire qu'elle est innée parce que j ai toujours admiré le corps féminin mais en même temps c 'est ma première relation avec mon premier amour qui m'a fait acquérir ce que mes frissons étaient en droit

bon ce n est ni acquis ni inné ni tahaja mane had chlada, c est juste la fleur de peau qui a fait planer mon ventre lorsqu'elle me dévora des yeux ou lorsque je l'ai dévoré des yeux je ne me rappelle plus

en fait men had chi koulou je ne suis pas homosexuelle j aime une fille de temps en temps, "un garçon" de temps en temps bref c est comme si on disait est ce que c est inné chez toi ton amour pour la mer? j aime l horizon mais en mm temps il a fallu acquérir cette admiration en le contemplant religieusement, et maintenant mon amour est innée

bref darni rassi ri bouhdi tane hder
avatar
colibri
Motivé
Motivé

Féminin
Age : 25
Ville : casablanca
Inscrit le : 12/12/2013
Nombre des messages : 176

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'homosexualité: innée ou acquise?

Message par Peacez le Mar 24 Déc 2013 - 8:45

Hhahahahahahahahah


Let your love flow Smile
avatar
Peacez
Passionné
Passionné

Féminin
Age : 31
Inscrit le : 09/12/2013
Nombre des messages : 397

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'homosexualité: innée ou acquise?

Message par bluemoon le Mar 24 Déc 2013 - 8:50

Compliiiiiiiiiiiiiquéeeeeeeeeeeee ouchhh... de temps en temps biensure  Smile 
avatar
bluemoon
Habitué
Habitué

Féminin
Age : 30
Ville : Casablanca
Inscrit le : 18/12/2013
Nombre des messages : 95

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'homosexualité: innée ou acquise?

Message par Invité le Mar 24 Déc 2013 - 8:54

Colibri ou la femme aux réponses inopinées.. hahaha

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'homosexualité: innée ou acquise?

Message par colibri le Mar 24 Déc 2013 - 8:54

haha
avatar
colibri
Motivé
Motivé

Féminin
Age : 25
Ville : casablanca
Inscrit le : 12/12/2013
Nombre des messages : 176

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'homosexualité: innée ou acquise?

Message par Iron. le Mar 28 Jan 2014 - 7:12

Je pense que c'est inné mais c'est nous qui choisissons de l’acquérir ou non, autrement dit on accepter notre attirance pour le même sexe ou non.
C'est philosophique tout sa, Mon dieu!
avatar
Iron.
Habitué
Habitué

Masculin
Age : 21
Ville : Fes
Inscrit le : 23/01/2014
Nombre des messages : 57

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'homosexualité: innée ou acquise?

Message par IKilledJennySchecter le Mar 28 Jan 2014 - 7:24

Mais c'est quoi cette question? Sérieux?
On choisit pas d'être Homosexuel, on choisit pas d'être un citoyen de seconde classe bien entendu! On choisit pas devoir se cacher et s'aimer en noir ou même ne jamais avoir d'enfants biologiques, on est juste né comme ça, tout homosexuel l'est, je me permets de généraliser.
Ce n'est ni une mode ni un art, c'est être soi-même!
Pourtant être fière et s'afficher c'est ce que je classerai comme choix.
Et on a cité que c'est suite à une circonstance? Pourtant je n'ai pas été battue,ni mal baisée c'est juste que je préfère les filles, ce qui est le cas d'une majorité des Lgbtq que je connais personnellement.
Comment ça peut être une question de circonstance?

J'aimerais bien dormir moins bête tiens!


'' N’attends pas des autres qu’ils se battent pour toi.
Lis, recherches, instruis-toi, écris, témoignes, sois actrice de ton combat et non spectatrice.''
avatar
IKilledJennySchecter
Motivé
Motivé

Féminin
Age : 21
Ville : Somewhere over the rainbow
Inscrit le : 17/01/2014
Nombre des messages : 203

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'homosexualité: innée ou acquise?

Message par Junoon le Mar 28 Jan 2014 - 8:05

Ce n'est pas un choix, sinon j'aurais probablement *choisi* la conformité et me suis construit autrement.. ce qui voudrait dire que je ne serais pas devenu la personne que je suis, mais quelqu'un d'autre...

:/

Si l'on aaccepte que ce ne soit pas volentaire, il n'y a nul besoin de chercher à savoir si innée ou acquise. Le seul intéret étant de trouver moyen de *depister*, ou *guérir*.

Non merci. Je ne veux pas savoir.
avatar
Junoon
Occasionnel
Occasionnel

Masculin
Age : 33
Ville : Rabat-Marrakech
Inscrit le : 22/12/2013
Nombre des messages : 39

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'homosexualité: innée ou acquise?

Message par Invité le Mar 28 Jan 2014 - 8:10

IKilledJennySchecter a écrit:Mais c'est quoi cette question? Sérieux?
On choisit pas d'être Homosexuel, on choisit pas d'être un citoyen de seconde classe bien entendu! On choisit pas devoir se cacher et s'aimer en noir ou même ne jamais avoir d'enfants biologiques, on est juste né comme ça, tout homosexuel l'est, je me permets de généraliser.
Ce n'est ni une mode ni un art, c'est être soi-même!
Pourtant être fière et s'afficher c'est ce que je classerai comme choix.
Et on a cité que c'est suite à une circonstance? Pourtant je n'ai pas été battue,ni mal baisée c'est juste que je préfère les filles, ce qui est le cas d'une majorité des Lgbtq que je connais personnellement.
Comment ça peut être une question de circonstance?

J'aimerais bien dormir moins bête tiens!


Bonsoir,

Il y a eu question de "circonstances" , seulement j'ai un peu de mal à comprendre pourquoi ton esprit s'est directement penché vers ces exemples ; "être battue, ou encore, "mal baisée?" (Tu m'expliqueras peut-être ce que ça veut dire après)

J'aimerais avant toute chose extirper cet amalgame là, cette confusion dans laquelle plusieurs tombent, une homosexualité "acquise" , ne veut en aucun dire "choisie", mais seulement pas "innée".

Parlant de circonstances, je voulais dire par là l'environnement dans lequel l'enfant grandit et les conditions dans lesquelles il développe ses connaissances, après tout, nous sommes ce que nous voyons, ce que nous entendons, chaque jour.
Intéressons-nous aux émotions, aux sentiments exprimés à l'égard d'un fait lambda, celles-ci sont généralement incontrôlées, incomprises aussi. Seulement elles n'émergent pas du néant, il y a bien quelque chose derrière, des faits bien ancrés dans notre inconscient qui font que nous soyons cette personne-là se particularisant d'une autre par une position quelconque, une vision des choses spécifique.
Et tout cela a un énorme lien avec que l'on a pu nous octroyer durant notre tendre enfance, on peut penser à l'éducation de l'enfant, avec les " fais-ceci , fais pas cela"  seulement j'insisterais surtout sur ces paroles anodines auxquelles on ne donne pas d'importance, ces gestes involontaires que nous accomplissons devant les yeux d'un enfant sans pour autant nous en préoccuper.

Mais si l'on s'intéresse à ces attirances étranges que peut éprouver un homosexuel, toutes aussi incontrôlées et incomprises, il est clair qu'elles ne sont pas tombées du ciel. Revenons en arrière... Il y a quelques fois, une sorte d'incompatibilité dans l'éducation, une affection d'un parent un peu trop renforcée, ou de l'autre côté un peu trop absente, voire quasi-inexistante, quelques fois un manque de communication ou d'attention peut créer, une fois à l'âge adulte un intérêt profond pour un sexe déterminé etc.

J'espère que j'ai un peu éclairci ce point de "circonstances" dont j'ai parlé, mais après tout, chacun adopte ce qui lui semble de plus raisonnable et de plus rationnel, dépendamment de son expérience et de ses connaissances, puisque, aujourd'hui encore il n'y a pas de facteur exact qui puisse déterminer l'identité sexuelle. Faut déjà comprendre ce que c'est avant tout..

Seulement , je crois qu'il serait fâcheux de négliger une question, n'importe laquelle... Tout est digne d'être discuté, après tout, c'est dans ce qui nous semble de plus anodin et d'ordinaire où sommeille le plus grand des mystères.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'homosexualité: innée ou acquise?

Message par Invité le Mar 28 Jan 2014 - 8:16

être-légère a écrit:
IKilledJennySchecter a écrit:Mais c'est quoi cette question? Sérieux?
On choisit pas d'être Homosexuel, on choisit pas d'être un citoyen de seconde classe bien entendu! On choisit pas devoir se cacher et s'aimer en noir ou même ne jamais avoir d'enfants biologiques, on est juste né comme ça, tout homosexuel l'est, je me permets de généraliser.
Ce n'est ni une mode ni un art, c'est être soi-même!
Pourtant être fière et s'afficher c'est ce que je classerai comme choix.
Et on a cité que c'est suite à une circonstance? Pourtant je n'ai pas été battue,ni mal baisée c'est juste que je préfère les filles, ce qui est le cas d'une majorité des Lgbtq que je connais personnellement.
Comment ça peut être une question de circonstance?

J'aimerais bien dormir moins bête tiens!


Bonsoir,

Il y a eu question de "circonstances" , seulement j'ai un peu de mal à comprendre pourquoi ton esprit s'est directement penché vers ces exemples ; "être battue, ou encore, "mal baisée?" (Tu m'expliqueras peut-être ce que ça veut dire après)

J'aimerais avant toute chose extirper cet amalgame là, cette confusion dans laquelle plusieurs tombent, une homosexualité "acquise" , ne veut en aucun dire "choisie", mais seulement pas "innée".

Parlant de circonstances, je voulais dire par là l'environnement dans lequel l'enfant grandit et les conditions dans lesquelles il développe ses connaissances, après tout, nous sommes ce que nous voyons, ce que nous entendons, chaque jour.
Intéressons-nous aux émotions, aux sentiments exprimés à l'égard d'un fait lambda, celles-ci sont généralement incontrôlées, incomprises aussi. Seulement elles n'émergent pas du néant, il y a bien quelque chose derrière, des faits bien ancrés dans notre inconscient qui font que nous soyons cette personne-là se particularisant d'une autre par une position quelconque, une vision des choses spécifique.
Et tout cela a un énorme lien avec que l'on a pu nous octroyer durant notre tendre enfance, on peut penser à l'éducation de l'enfant, avec les " fais-ceci , fais pas cela"  seulement j'insisterais surtout sur ces paroles anodines auxquelles on ne donne pas d'importance, ces gestes involontaires que nous accomplissons devant les yeux d'un enfant sans pour autant nous en préoccuper.

Mais si l'on s'intéresse à ces attirances étranges que peut éprouver un homosexuel, toutes aussi incontrôlées et incomprises, il est clair qu'elles ne sont pas tombées du ciel. Revenons en arrière... Il y a quelques fois, une sorte d'incompatibilité dans l'éducation, une affection d'un parent un peu trop renforcée, ou de l'autre côté un peu trop absente, voire quasi-inexistante, quelques fois un manque de communication ou d'attention peut créer, une fois à l'âge adulte un intérêt profond pour un sexe déterminé etc.

J'espère que j'ai un peu éclairci ce point de "circonstances" dont j'ai parlé, mais après tout, chacun adopte ce qui lui semble de plus raisonnable et de plus rationnel, dépendamment de son expérience et de ses connaissances, puisque, aujourd'hui encore il n'y a pas de facteur exact qui puisse déterminer l'identité sexuelle. Faut déjà comprendre ce que c'est avant tout..

Seulement , je crois qu'il serait fâcheux de négliger une question, n'importe laquelle... Tout est digne d'être discuté, après tout, c'est dans ce qui nous semble de plus anodin et d'ordinaire où sommeille le plus grand des mystères.

Les deux arguments, pépites de choix, que l'on retrouvera le plus classiquement à la bouche des ignares, des singes auto-proclamés savants et fins connaisseurs de la psychologie féminine. Une lesbienne est ce qu'elle est parce que c'est une mal baisée ou une femme battue.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'homosexualité: innée ou acquise?

Message par colibri le Mar 28 Jan 2014 - 9:34

je crois que l'on dépend tous des circonstances dans lesquelles on est né ou encore on s'est construit.
Il n'y a pas forcément le cliché de femme battue ou mal baisée dans le mot "circonstances" ou quand on parle d homosexualité parce que ça s applique tout autant à une personne gentille ou une personne agressive, tout peut être "justifié" par les circonstances qui font que l'on choisit le métal ou l'acoustique, que l'on opte pour le café ou le thé ou encore que l'on aime la solitude ou la présence d'autrui ... etc

L Homme est une question de circonstance.

C'est clair et net, Tarzan qui eut pour mère un singe a marché comme les singes tant qu'il était dans la jungle...
je ne dis pas qu'un homosexuel a vécu autour d homosexuels, mais la réponse  que son cerveau adopte face à ses plaisirs, dépend des circonstances et donc de ce qui l'a entouré et donc de ce qui l'est (pardonnez mes "donc" répétitifs il fait nuit et j'en suis troublée )

Dans le mot circonstance il n'y a pas enfin je crois, quelque chose de négatif ou de fourbe, nous dépendons tous des circonstances et par conséquent notre orientation sexuelle aussi, tout comme notre perception du bonheur, du malheur, de la vie, de la mort ...etc

Et donc je crois que vous avez tous raison !

J'ai déjà dit ce que je pensais concernant la fameuse question "innée ou acquise"

Concernant ce qu'a dit le jeune homme en haut, il faudrait relire ce qu'il a écrit : Il PENSE QUE C EST INNEE et donc ce n'est pas l'homosexualité selon lui qui est un choix mais le fait d'accepter ou de refuser son attirance
et donc encore une fois vous avez tous raison et êtes dans le même bâteau

Ne faites pas naufrage la marée est basse et ce serait décevant pour la tempête qui vous attend !
Celle qui vous dira qu'en réalité nous ne sommes pas homo ni bi ni hétéro mais juste des Hommes qui se font chier et s'inventent des règles pour les pointer du doigt, et parler pour faire passer le temps
Exactement comme une vieille dame médecin retraitée dont l'ennemi est le temps, et qui s'attardent sur le commérage avec le concierge
avatar
colibri
Motivé
Motivé

Féminin
Age : 25
Ville : casablanca
Inscrit le : 12/12/2013
Nombre des messages : 176

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'homosexualité: innée ou acquise?

Message par yavana le Mar 28 Jan 2014 - 12:31

Inné ou acquis , acquis ou inné !!? Des chercheur , psychanalyste , et philosophe ce gratte encore la tête pour répondre à ça , bref si ont suppose que c'est inné alors la on es face à une contradictoin car ce qui es inné n'est pas jugé anormal , et si ont dit que c'est un choix alors la ont choisira aussi ces parents , son sexe avant de naître etc...  Moi personnellement je pense que ça restera une question , qui n'aura peut-être jamais de réponse ( bonne ça reste un avis personnelle Very Happy. )

(  lol! toi a mon avis , ta eu un massage !!! Pour pensée à une telle question qui fasse exploser tant d'avis )






《if i have the moon i'll gave it to you az my heart》



avatar
yavana
Accro
Accro

Féminin
Age : 129
Ville : not y're business.
Inscrit le : 18/12/2013
Nombre des messages : 1297

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'homosexualité: innée ou acquise?

Message par IKilledJennySchecter le Mer 29 Jan 2014 - 1:34

WilsonK a écrit:
être-légère a écrit:
IKilledJennySchecter a écrit:Mais c'est quoi cette question? Sérieux?
On choisit pas d'être Homosexuel, on choisit pas d'être un citoyen de seconde classe bien entendu! On choisit pas devoir se cacher et s'aimer en noir ou même ne jamais avoir d'enfants biologiques, on est juste né comme ça, tout homosexuel l'est, je me permets de généraliser.
Ce n'est ni une mode ni un art, c'est être soi-même!
Pourtant être fière et s'afficher c'est ce que je classerai comme choix.
Et on a cité que c'est suite à une circonstance? Pourtant je n'ai pas été battue,ni mal baisée c'est juste que je préfère les filles, ce qui est le cas d'une majorité des Lgbtq que je connais personnellement.
Comment ça peut être une question de circonstance?

J'aimerais bien dormir moins bête tiens!


Bonsoir,

Il y a eu question de "circonstances" , seulement j'ai un peu de mal à comprendre pourquoi ton esprit s'est directement penché vers ces exemples ; "être battue, ou encore, "mal baisée?" (Tu m'expliqueras peut-être ce que ça veut dire après)

J'aimerais avant toute chose extirper cet amalgame là, cette confusion dans laquelle plusieurs tombent, une homosexualité "acquise" , ne veut en aucun dire "choisie", mais seulement pas "innée".

Parlant de circonstances, je voulais dire par là l'environnement dans lequel l'enfant grandit et les conditions dans lesquelles il développe ses connaissances, après tout, nous sommes ce que nous voyons, ce que nous entendons, chaque jour.
Intéressons-nous aux émotions, aux sentiments exprimés à l'égard d'un fait lambda, celles-ci sont généralement incontrôlées, incomprises aussi. Seulement elles n'émergent pas du néant, il y a bien quelque chose derrière, des faits bien ancrés dans notre inconscient qui font que nous soyons cette personne-là se particularisant d'une autre par une position quelconque, une vision des choses spécifique.
Et tout cela a un énorme lien avec que l'on a pu nous octroyer durant notre tendre enfance, on peut penser à l'éducation de l'enfant, avec les " fais-ceci , fais pas cela"  seulement j'insisterais surtout sur ces paroles anodines auxquelles on ne donne pas d'importance, ces gestes involontaires que nous accomplissons devant les yeux d'un enfant sans pour autant nous en préoccuper.

Mais si l'on s'intéresse à ces attirances étranges que peut éprouver un homosexuel, toutes aussi incontrôlées et incomprises, il est clair qu'elles ne sont pas tombées du ciel. Revenons en arrière... Il y a quelques fois, une sorte d'incompatibilité dans l'éducation, une affection d'un parent un peu trop renforcée, ou de l'autre côté un peu trop absente, voire quasi-inexistante, quelques fois un manque de communication ou d'attention peut créer, une fois à l'âge adulte un intérêt profond pour un sexe déterminé etc.

J'espère que j'ai un peu éclairci ce point de "circonstances" dont j'ai parlé, mais après tout, chacun adopte ce qui lui semble de plus raisonnable et de plus rationnel, dépendamment de son expérience et de ses connaissances, puisque, aujourd'hui encore il n'y a pas de facteur exact qui puisse déterminer l'identité sexuelle. Faut déjà comprendre ce que c'est avant tout..

Seulement , je crois qu'il serait fâcheux de négliger une question, n'importe laquelle... Tout est digne d'être discuté, après tout, c'est dans ce qui nous semble de plus anodin et d'ordinaire où sommeille le plus grand des mystères.

Les deux arguments, pépites de choix, que l'on retrouvera le plus classiquement à la bouche des ignares, des singes auto-proclamés savants et fins connaisseurs de la psychologie féminine. Une lesbienne est ce qu'elle est parce que c'est une mal baisée ou une femme battue.
Permets moi de te dire qu'on a pas les mêmes croyances, je ne crois pas qu'on est ce qu'on entend ou ce qu'on voit, chacun se construit lui même, de la façon qu'il désire, c'est pour ça qu'on a un cerveau pour chacun, ainsi que je crois que ça n'a rien à voir avec notre enfance ni l’absence d'un père ou d'une mère, après ça reste ton propre opinion que je respecterai tant que le mien l'est aussi.
Et pour te répondre à ta question pourquoi ton esprit s'est directement penché vers ces exemples ; "être battue, ou encore, "mal baisée?
Tout simplement parce que c'est les arguments presenté à chaque fois que ce débat fait face, et par 'circonstances' on fait souvent allusion à ça.
avatar
IKilledJennySchecter
Motivé
Motivé

Féminin
Age : 21
Ville : Somewhere over the rainbow
Inscrit le : 17/01/2014
Nombre des messages : 203

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'homosexualité: innée ou acquise?

Message par mentalist le Mar 25 Fév 2014 - 8:49

moi je pense que c'est un peut compliqué , on peut pas trancher et donner une reponse qu'ont peut generaliser , pour moi il est possible que les circonstance et la vie d'une personne ou d'un enfant exactement peut contribuer dans son identité sexuel "la je dit pas qu'ils ont choisit ça " , en mm temps je croit que y'en a des personnes qui sont né comme ça.
avatar
mentalist
Habitué
Habitué

Masculin
Age : 26
Ville : Rabat
Inscrit le : 31/01/2014
Nombre des messages : 73

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'homosexualité: innée ou acquise?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum