Connexion

Récupérer mon mot de passe

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» J'ai envie de dire
par Proud Aujourd'hui à 9:35

» Groupe facebook
par Abysse Aujourd'hui à 3:00

» je cherche une femme bisexuel
par Ibtissam Aujourd'hui à 0:33

» Qu'écoutez-vous en ce moment?
par Orange Bleue Jeu 15 Nov 2018 - 2:33

» votre ou vos fantasme
par Ibtissam Jeu 15 Nov 2018 - 0:22

» j'ai maaaaaaaaaal
par Ibtissam Mer 14 Nov 2018 - 23:52

» Qui pour des Rencontres ?
par Primrose Mar 13 Nov 2018 - 1:33

» Envie de quoi?
par jazzmina00 Lun 12 Nov 2018 - 6:57

» Conscience
par Abysse Lun 12 Nov 2018 - 4:42

Les posteurs les plus actifs du mois
Abysse
 
jazzmina00
 
Ibtissam
 
momo
 
Bubbles
 
Primrose
 
attentionPRO
 
Proud
 
MademoisL
 
Butterfly11
 

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 5 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 1 Invisible et 3 Invités :: 1 Moteur de recherche

luciferrero

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 157 le Dim 16 Mar 2014 - 0:28
Statistiques
Nous avons 1105 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Sarah93

Nos membres ont posté un total de 34481 messages dans 1476 sujets
Partenaires

créer un forum




Deux jeunes poursuivis à Fès pour « déviation sexuelle »

Aller en bas

Deux jeunes poursuivis à Fès pour « déviation sexuelle »

Message par Graaleur le Lun 15 Aoû 2016 - 8:48

http://article19.ma/accueil/archives/42208

12 août 2016

Poursuivis pour « déviation sexuelle » et « ivresse publique »,deux jeunes homosexuels marocains sont actuellement emprisonnés à Fès après qu’ils aient été pris en flagrant délit au parc Rex au centre ville de la capitale spirituelle.

Le tribunal de première instance devra examiner leur dossier au cours du mois de septembre après leur comparution en état d’arrestation devant le parquet au début de cette semaine. Cette affaire a suscité la réaction de certains homosexuels marocains qui appellent à défendre les deux jeunes incarcérés et les droits des homosexuels au Maroc.

L’écrivain francophone, Abdellah Taiae, qui est lui même homosexuel, a déclaré à Hespress que « ce qui est arrivé aux deux jeunes à Fès, et auparavant à de nombreux autres dans d’autres régions du Maroc est triste », relevant que « la multiplication des histoires d’emprisonnement et de violence à l’égard des homosexuels dans plusieurs villes du pays constitue une source d’inquiétude ».

Le réalisateur du film « l »armée du salut » a ajouté qu’aucun des politiciens marocains ne veut défendre les droits des homosexuels ou endosser la défense de leurs droits et leurs libertés personnels. « Par conséquent, a-t-il dit, l’injustice à l’encontre de cette catégorie de citoyens marocains est devenue quelque chose d’ordinaire et de courant ».

Les marocains entendent, de temps en temps, parler de violence à l’encontre d’homosexuels ou de leur arrestation sans qu’ils s’en émeuvent comme si ce n’était pas leur affaire ou qu’ils n’en soient pas concernés », a affirmé Taiae soulignant que « l’indifférence face à la situation d’autres citoyens qui ont des orientations sexuelles différentes relève du manque d’humanisme ».

Il a également exprimé son soutien aux deux jeunes arrêtés à Fès, appelant à les innocenter de l’accusation d’homosexualité et à leur libération.

« Ces deux jeunes n’ont rien fait, ils n’ont porté atteinte à personne. Ils essayaient seulement de vivre et d’aimer à leur façon, laissez les vivre leur vie », a-t-il dit.

Sur le même ton, Ibrahim, 29 ans, un activiste homosexuel, a déclaré à Hespress que « l’arrestation des deux jeunes à cause de leur orientation sexuelle porte atteinte à l’image du Maroc qui oeuvre incessamment à promouvoir le respect des droits de l’homme et les libertés individuelles de ses citoyens ».

Quant à savoir si l’arrestation des deux jeunes à Fès était seulement du au fait qu’ils étaient pris en flagrant délit dans un lieu public, il a rétorqué que « les homosexuels sont persécutés où qu’ils soient y compris dans un appartement fermé ».

Il y a quelques semaines, des homosexuels marocains ont lancé une campagne sous le signe « l’amour n’est pas un crime », appelant à l’abrogation des articles 489 et 490 du code pénal qui incriminent les actes « impudiques » ou « contre nature avec un individu de son sexe » ainsi que les relations sexuelles hors mariage.
avatar
Graaleur
Motivé
Motivé

Masculin
Age : 23
Ville : Casablanca
Inscrit le : 14/01/2015
Nombre des messages : 232

Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux jeunes poursuivis à Fès pour « déviation sexuelle »

Message par Invité le Lun 15 Aoû 2016 - 9:11

Navrant
Il est encore plus navrant de constater que cette arrestation n'a pas été suffisamment médiatisée

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux jeunes poursuivis à Fès pour « déviation sexuelle »

Message par zee le Lun 15 Aoû 2016 - 9:19



Mala ♡
avatar
zee
Passionné
Passionné

Féminin
Age : 98
Ville : Zhiligua
Inscrit le : 02/01/2015
Nombre des messages : 335

Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux jeunes poursuivis à Fès pour « déviation sexuelle »

Message par Phil' le Lun 15 Aoû 2016 - 9:45

Autant je comprends que les arrêter pour ça est débile autant je comprends pas ce qu'il ont pensé à faire quelque chose au parc Rex ou y a plein de gens qui passent, un arrêt de bus, des stop de taxis et des cafés de tout les coins ...

Phil'
Habitué
Habitué

Masculin
Age : 25
Ville : Meknes
Inscrit le : 12/07/2015
Nombre des messages : 70

Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux jeunes poursuivis à Fès pour « déviation sexuelle »

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum